Le guide de votre bien-être à domicile

Autonomie

Confort

Incontinence urinaire : les causes et les facteurs de risque

senior déambulateur

© LisaFX - iStockphoto

Le risque de souffrir d'incontinence urinaire est deux fois plus élevé chez les femmes que chez les hommes, ce qui s'explique aisément lorsqu'on analyse les causes de l'incontinence urinaire.

Les causes de l'incontinence urinaire

L'incontinence urinaire féminine est la plupart du temps liée à un problème pelvien et/ou périnéal, dont les causes peuvent être diverses : Très souvent un problème pelvo-périnéal résulte d'un ou plusieurs accouchements, plus particulièrement s'ils ont été difficiles et/ou suivis d'une déchirure du périnée ou d'une épisiotomie.

Les autres grandes causes de problèmes pelvo-périnéaux sont tout simplement le vieillissement et les bouleversements hormonaux consécutifs à la ménopause.

Beaucoup plus rarement, un problème pelvo-périnéal peut résulter d'une intervention chirurgicale gynécologique sur le petit bassin : traitement chirurgical d'un prolapsus (ou « descente d'organes ») ou encore hystérectomie.

En dehors d'un problème pelvien et/ou périnéal, des affections neurologiques, bénignes ou plus graves, peuvent aussi induire une incontinence urinaire.

L'incontinence urinaire masculine est beaucoup moins fréquente que l'incontinence urinaire féminine, mais certains pensent qu'elle est

    peut-être sous-estimée. Ses principales causes sont :

    L'adénome de la prostate, à la fois bénin et très fréquent chez les hommes après la cinquantaine ou la soixantaine. Une chirurgie de la prostate (pour adénome ou pour cancer) ou beaucoup plus rarement une chirurgie rectale. Une affection neurologique, bénigne ou plus grave.

A noter que : les médicaments utilisés pour divers traitements sont susceptibles d'aggraver une incontinence pré-existante.

Les facteurs de risque d'incontinence urinaire

Les facteurs de risque d'incontinence urinaire sont différents chez les femmes et chez les hommes.

Les femmes sont davantage exposées au risque de souffrir d'incontinence urinaire que les hommes, et plus particulièrement :

  • Les femmes, jeunes ou plus âgées, qui ont vécu un ou plusieurs accouchements, surtout des accouchements difficiles ou traumatiques.
  • Les femmes ménopausées, du fait de bouleversements hormonaux consécutifs à la ménopause.
  • Les femmes âgées, par suite du vieillissement global.
  • Les femmes ayant subi une chirurgie gynécologique.
  • Les femmes souffrant d'une affection neurologique, bénigne ou plus grave.

Les hommes exposés au risque de souffrir d'incontinence urinaire sont de façon générale les hommes ayant passé la cinquantaine, et et plus particulièrement :

  • Les hommes souffrant d'adénome bénin de la prostate.
  • Les hommes ayant subi une chirurgie de la prostate, ou beaucoup plus rarement une chirurgie rectale.
  • Les hommes souffrant d'une affection neurologique, bénigne ou plus grave.

© Copyright 2011-2016 - Institut du Maintien à Domicile - Reproduction même partielle de ce site interdite. IMD : 19 à 25, rue Auguste-Comte - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9.
Agence web : JWBC Consulting. Hébergement : Celeonet.