Le guide de votre bien-être à domicile

Forme et bien-être

Massage

Découverte du massage suédois

massage

© Valua Vitaly - Fotolia.com

Le massage suédois est l'une des techniques les plus populaires en France, au Québec et aux États-Unis. Il s'appuie sur la physiologie, l'anatomie et le mouvement. Les techniques de base de ce massage ont été élaborées par un suédois au début du 19e siècle et ses bienfaits sont aujourd'hui reconnus dans le monde entier.

Être à l'écoute de son corps

Le massage suédois est un massage dynamique qui agit immédiatement sur les tensions musculaires et les articulations. Il a un effet tonifiant, semblable à une gymnastique douce, qui favorise la circulation sanguine et stimule le système lymphatique. Les déchets et les toxines présentes dans l'organisme sont plus facilement éliminées. C'est une technique qui permet également de raffermir les muscles et d'assouplir la peau.

De nombreuses recherches ont été effectuées sur les bienfaits du massage suédois. Certaines ont notamment démontré que le massage suédois était bénéfique pour soulager l'arthrose du genou et aider le patient à récupérer de l'amplitude. Elles ont également démontré que, en complément d'exercices physiques réguliers, le massage suédois atténuait les douleurs lombaires aigües ou chroniques. Il apprend à mieux connaître son corps et à l'écouter pour pouvoir ensuite le soigner. Pratiqué régulièrement, il permet de retrouver un équilibre naturel et aide à garder la santé.

Une approche douce

Le massage suédois est un combiné de plusieurs techniques de massages : effleurage, pétrissage, friction, tapotement et vibration. Il s'effectue sur une table de massage. Le patient est nu ou en sous-vêtements, car le masseur utilise une huile qu'il fait pénétrer à travers la peau durant la séance. Cette huile permet au praticien de faire glisser ses mains sur le corps de son client, de manière plus douce et plus fluide. Une séance dure généralement une heure. Le masseur commence toujours par des gestes lents d'effleurage, afin d'habituer son client au contact des mains et aux mouvements. Le massage suédois est d'ailleurs recommandé pour les personnes n'ayant pas l'habitude de se faire masser. C'est une bonne première expérience du massage.

Une technique précise

Le masseur entame la séance par des mouvements d'effleurage doux et fluides pour habituer son patient au toucher. Ensuite, il s'attaque à tous les muscles du corps dans un ordre chronologique. Le masseur exécute des mouvements lents pour travailler le muscle en profondeur. Il peut adapter le massage au fur et à mesure des n½uds qu'il rencontre sur le corps de son patient. Lorsqu'il trouve des points de tension, il effectue des gestes de percussion ou des tapotements pour détendre la zone et créer une vibration. Il travaille en superficie pour atteindre ensuite, les couches plus profondes. L'effet calmant est immédiat, car les mouvements vibratoires anesthésient la zone fragile et douloureuse. Le massage des bras, du thorax ou de l'abdomen a un effet très décontractant, qui vous plonge dans une relaxation profonde et harmonieuse. Pour un effet plus dynamisant, les mouvements sont effectués de manière rythmée dans un ordre précis, qui auront sur le corps les mêmes effets qu'une séance de gymnastique douce.

Le massage se termine généralement par un temps de repos d'une durée variable, pour apprécier et prendre conscience des bienfaits de la séance. Le massage suédois met l’accent sur les muscles et les articulations, mais ses effets se ressentent aussi sur le système nerveux et l'appareil circulatoire.

Un massage populaire

Le massage suédois est le plus répandu dans les pays occidentaux. C'est d'ailleurs le plus populaire en Europe, aux États-unis et au Québec. C'est une technique enseignée à tous les massothérapeuthes. Il existe également des formations au massage suédois dans certaines écoles de kinésithérapie, d'orthothérapie, d'hydrothérapie ou de massage sportif. Le massage suédois se pratique essentiellement en institut et en centre de massage mais on peut également le pratiquer en cabinet, en centre de santé, voire en milieu médical. Lors du premier contact, le masseur doit s'assurer que son patient ne présente aucune contre-indication. Son action apaisante, décongestionnante, ou stimulante s'adresse aussi bien à une personne active que sédentaire.


© Copyright 2011-2016 - Institut du Maintien à Domicile - Reproduction même partielle de ce site interdite. IMD : 19 à 25, rue Auguste-Comte - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9.
Agence web : JWBC Consulting. Hébergement : Celeonet.